Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes
Pendentif fait de deux cimeterres arabes

Pendentif fait de deux cimeterres arabes

Prix régulier €35,90 Épargnez Liquid error (product-template line 117): Computation results in '-Infinity'%
0 en stock


  • En stock | Expédié sous 48h avec Colissimo Suivi
  • Une question? Notre service client vous répond en moins de 24h toute la semaine par email, ou par téléphone.
  • Votre article ne vous convient pas ? Nous vous l'échangeons gratuitement contre un autre modèle. 

Ce pendentif composé de deux machettes arabes permet d'en savoir plus sur l'histoire du peuple arabe et de l'islam.

  • Le cimeterre arabe est l'arme la plus emblématique du monde arabe
  • Symbole de bonne chance utilisé dans de nombreuses cultures du Moyen-Orient
  • Étroitement associé à l'islam et aux conquérants musulmans
  • Taille du pendentif : 8,3 x 3,3 cm
  • Longueur de la chaîne : 50 cm
  • Matière : cuivre peint et plaqué or
  • Les remboursements sont disponibles à tout moment (voir notre politique de retour)
  • Livraison standard gratuite

Quelle est la particularité de la machette arabe ?

Le mot machette vient du mot persan "shamsir".

L'origine de cette épée arabe fait encore débat : certains la placent dans l'ancienne Perse, d'autres l'attribuent aux Turcs qui ont envahi la région au Moyen Âge.

Ce pendentif, composé de deux machettes arabes, représente plus qu'une simple arme de guerre. Elle est en effet entourée d'immenses symboles marqués par les traditions arabo-musulmanes.

Dans l'Islam, on dit que le demi-cercle de la lame représente le croissant de lune, un porte-bonheur musulman bien connu.

La machette elle-même est l'arme sacrée de l'Islam, l'épée d'Allah.

Le personnage historique le plus associé à ce pendentif composé de deux machettes arabes s'appelle Saladin.

Le plus grand général arabe de tous les temps, sous son commandement, Jérusalem a été conquise par les musulmans.

Oui, vous l'avez peut-être deviné : il a toujours combattu la machette arabe.

Porte-bonheur arabe de premier plan, ce pendentif allie histoire, religion et, il faut bien le dire, beauté.